Ouvrir une session English
 
Et plus...
Et plus...
 

Si vous vous trouvez au sud du Portugal pendant le mois d'août, ne manquez pas le festival de la sardine la première semaine d'août sur les quais de Portimao. En Algarve, on déguste la soupe de coquillages, les petits escargots à l'origan, la cataplana de porc et de palourdes...

Angkor, 287 temples figés dans le temps

Bienvenue au Cambodge > Angkor... 287 temples figés dans le temps

Angkor est l'ancienne capitale de l'Empire khmer qui prospéra du IXe au XVe siècle. Ses ruines sont situées dans les forêts au nord du Tonlé Sap, à 7 km de l'actuelle Siem Reap et sont classées au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO. Les temples khmers nous laissent entrevoir une ancienne civilisation raffinée… Mais tout autour de ses ruines l'on sent encore les souffrances d'un peuple meurtri par des années de guerre.

Amateurs de vieilles pierres… ce voyage est fait pour vous ! Vous pourrez admirer une multitude de temples d'une richesse ornementale incroyable … le extraordinaire Angkor Vat, le féerique Angkor Thom, le lumineux Bayon … tous ceux qui ont fait ce voyage en sont revenus éblouis !

Le site d'Angkor s'étend sur 400 km carrés. 287 temples ont été dénombrés dans la région, dont la construction est échelonnée du 9e au 13e siècles. La majeure partie des plus beaux d'entre eux sont par chance, peu éloignés les uns des autres et ont été répertoriés par la Conservation d'Angkor en 2 circuits très facilement accessibles en voiture ou en moto. Le Petit circuit fait 15 km et le Grand Circuit 34 km. Les temples du petit circuit sont "visitables" en une journée (au pas de course) mais il faut au moins quatre jours pour voir l'essentiel de la région.

Angkor Vat
Angkor, 287 temples figés dans le temps 1

Angkor Vat, le temple le plus fameux, le plus majestueux du site d'Angkor, dont les tours sont l'emblème du Cambodge. C'est un temple hindouiste dédié au dieu Vishnu, dont la construction fut commencée au début du douzième siècle (justes avant celle de Notre dame de Paris) pendant le règne du roi Suryavarman II. Sa construction dura 37 ans. Son nom signifie en Khmer " la ville pagode". La tour principale du temple central représente le mont "Meru" (ou Kailash), le centre de l'univers pour les hindouistes (mais aussi les bouddhistes). Le temple est censé être invulnérable et Pendant la guerre qui débuta en 1970, les habitants de Sieam Reap s'étaient réfugiés dans le temple.

Le Bayon (la montagne magique)
Angkor, 287 temples figés dans le temps 1

Un temple montagne, une forêt de 200 gigantesques visages aux regards mystérieux regardant dans toutes les directions, des sourires énigmatiques, des êtres d'un autre monde, dans leur sérénité souriante. Ce temple de 3 étages et 43 m de haut est resté longtemps une énigme. Construit au 12e siècle par Jayavarman VII , les étages inférieurs sont un panthéon consacrés aux dieux Khmers du début de sa construction à une époque de transition entre l'hindouisme et le bouddhisme, et l'étage supérieur est consacré à Bouddha. De fabuleux bas reliefs de 1200m de long et représentant plus de 11000 personnages sculptés, très grandes fresques relatant les combats et batailles navales entre les Khmers et les Chams, ainsi que la vie quotidienne.

Ta Phrom
Angkor, 287 temples figés dans le temps 1

L' un des temples les plus romantique du site d'Angkor ou la nature a repris ses droits et disloqué l'oeuvre des hommes. Un lieu magique qui fut construit vers 1186, ce monastère bouddhiste fut le plus gigantesque du site d'Angkor. La Conservation d'Angkor a sauvé les monuments principaux, mais ne l'a pas "nettoyé" de tous les arbres et racines qui l'avaient envahi et laissé ses droits à la jungle, tels que l'ont trouvé les premiers découvreurs. Les racines ressemblent à des serpents qui disloquent et dévorent les statues et les murs, et des arbres géants coiffent les têtes des stuppas. Une forêt qui ne veut pas laisser échapper ses dieux et qui les détruit ou les protège .... Un lieu chargé d'émotion et de poésie pour la méditation. Un temple magique au coucher du soleil.

12000 personnes vivaient dans l'enceinte du " Monastère du Roi" 8 siècles auparavant, et sa construction fut terminée au début du XIIIe siècle.

Preah Khan (L'épée sacrée du Roi)
Angkor, 287 temples figés dans le temps 1

C'était en fait une véritable ville de plus de 50 ha. Malgré le vandalisme et pillage il reste encore quelques sculptures superbes. La ville abritait 10.000 personnes, 1000 danseuses et un grande école de Sanscrit. A l'origine ce fut un monastère bouddhiste dont les représentations de Bouddha furent détruites par les Brahmanes (prêtres hindous) et remplacées par des représentations hindouistes,(une seule représentation de Bouddha est restée). Pour arriver au centre du temple, une enfilade de galeries et de portes qui deviennent de plus en plus basses a mesure que l'on s'approche du centre (pour montrer son respect). Au centre , un grand Stuppa Bouddhiste en pierre qui fut rapporté au XVe siècle. Il y a des petits trous dans tous les murs au centre de l'édifice. A l'origine, dans chaque trou était enchassé de l'or et des diamants, on dit que tout cela a été emporté et revendu par les Khmers Rouges. De superbes sculptures des dieux barattant la mer de lait, ainsi que de Vishnu et Lakshmi (sa femme), et l'emplacement de 3 Lingams (sexe des Dieux) , rond à la base pour Shiva, carré pour Brahma et octogonal pour Vishnu. On retrouve comme au Ta Phrom, une végétation luxuriante qui a repris ses droits.

Ta Keo
Angkor, 287 temples figés dans le temps 1

Construit entre 968 et 1001, ce temple de plus de 50 m de haut est le premier d'Angkor, construit entièrement en Grés. Les décorations n'ont jamais été achevées car taillées dans un grés très dur. Ce temple est typique des " temples-montagnes" d'Angkor.

Terrasse des éléphants
Angkor, 287 temples figés dans le temps 1

Construite au début du XIIIe siècle cette terrasse en bordure du palais royal de Jayavarman VII, atteint 350 m de long. elle fut certainement construite pour assister aux spectacles donnés sur la grande place. Les éléphants sculptés sur une partie des murs (et récemment restaurés) ont donné leur nom au lieu. (à voir le matin de préférence)

Angkor, 287 temples figés dans le temps 1

C'est l'un des nombreux mystère d'Angkor. Cette terrasse doit son nom à une petite statue asexuée que l'on pense être la statue du roi Yasovarman qui serait mort de la lèpre. Mais l'autre explication est que cette statue représenterait Yama, le dieu des morts, et la terrasse aurait été en fait un crématorium royal. Sur le coté de la terrasse, une tranchée étroite et longue et une quantité de sculptures superbes et bien conservée, représentant des Apsaras, des génies et des monstres, quantité de divinités, d'une surprenante fraîcheur et beauté. Ce couloir très long, a été entièrement restauré, chaque sculpture démontée et replaquée sur les nouveaux murs. A voir absolument.

 
..........

Pour préparer ou réserver votre voyage au Cambodge

- easyvoyage.com

- angkor-cambodia.org

 
Autres Articles
Recherche
 
Infolettre
Rechercher dans le site
Trouver
 
Inscrivez-vous gratuitement et recevez notre infolettre offcielle
S'inscrire