Ouvrir une session English
 
Et plus...
Et plus...
 

Si vous vous trouvez au sud du Portugal pendant le mois d'août, ne manquez pas le festival de la sardine la première semaine d'août sur les quais de Portimao. En Algarve, on déguste la soupe de coquillages, les petits escargots à l'origan, la cataplana de porc et de palourdes...

Philadelphie

Bienvenue aux États-Unis > Pennsylvanie > Philadelphie

Philadelphie, 5ème ville des États-Unis et 2ème ville de la côte Est, cumule les atouts. Située entre New York City et Washington DC, elle se visite facilement à pied. C’est l’exception culturelle américaine ! La ville regorge de richesses historiques, artistiques et culturelles. C’est aussi une destination shopping car il n’y a pas de taxe sur les vêtements et les chaussures ! De plus, la gastronomie y vaut le détour !

Berceau de l’Indépendance Américaine et de la Constitution, Philadelphie, la «Cité de l’Amour fraternel » est une ville pionnière de l’égalité des droits qui garde en elle les marques de son unique et glorieux passé. Elle possède l’un des plus vieux centres villes des États-Unis, avec ses monuments emblématiques, ses maisons typiques, ses ruelles pavées : un véritable témoignage vivant de l’Amérique coloniale !

Philadelphie se découvre en WE prolongé de 3 jours minimum. On peut la combiner avec New York City, Washington DC, faire une extension de 2 jours en Pays Amish (à 1h30 à l’ouest de la ville) ou encore faire un saut à Atlantic City (1 h de route).

Côté histoire
Philadelphie 1

Philadelphie peut s’enorgueillir d’être une ville historique car elle a joué un rôle important dans l’Histoire des États-Unis ; c’est le berceau de l’Indépendance Américaine. C’est ici qu’a eu lieu la Déclaration d’Indépendance des États-Unis le 4 juillet 1776 et la signature de la Constitution Américaine (1787). Ce fut aussi la première capitale des États-Unis de 1790 à 1800 ! Découvrez sites historiques, musées et vieille ville dont le charme vous transportera dans le temps.

Le quartier d’Old City est le quartier le plus représentatif. Vous y verrez la maison de Betsy Ross qui a cousu le 1er drapeau américain en 1776. Vous trouverez entre Arch Street et Race Street, la plus ancienne rue habitée des États-Unis : Elfreth’s Alley. Vous pourrez aussi y visiter le National Constitution Center, lequel est le seul musée au monde dédié à la Constitution Américaine. On vous y raconte son histoire depuis sa création jusqu’à nos jours et vous pourrez comprendre l’attachement du peuple américain à cette constitution qui fait partie de leur identité à travers plus de 100 animations interactives, des expositions multimédia, des films, photographies et textes. Vous avez même une salle avec des statues à taille humaine de tous les signataires de la constitution où pouvez aussi prêter serment.

Philadelphie 1

L’Independance National Historic Park regroupe les principaux sites dédiés à l’histoire. À ne pas manquer : la fameuse cloche de la liberté fêlée qui a sonné l’Indépendance des États-Unis, la Liberty Bell, symbole de l’Indépendance pour tous les américains. Vous pourrez y voir le spectacle « Il était une fois Une Nation » qui vous fera découvrir des personnages historiques tandis que des conteurs vous raconteront les récits captivants du passé de Philadelphie. L’Independance Hall est le lieu où fut signée la Déclaration d’Indépendance et adoptée la Constitution. C’est Lafayette qui, de passage à Philadelphie en 1824, a donné ce nom au bâtiment. Le Congress Hall est l’endroit où se réunissait le Congrès des États Unis (de 1790 à 1800), pendant que Philadelphie, la capitale du pays, ne comptait alors que 13 états.

Dans le quartier de Society Hill, promenez-vous le long de bâtiments anciens et d’églises magnifiques au sud de l’Historic Front afin de découvrir ce quartier. Des chemins pavés serpentent entre les rangées de maisons accolées dont les fenêtres débordent de fleurs.

Philadelphie 1

Si vous avez un peu de temps, visitez encore d’autres sites historiques dont le Musée des inventions de Benjamin Franklin, personnage le plus aimé du peuple américain. Vous serez extrêmement surpris par le génie de ce grand homme qui était à la fois un scientifique (il a notamment inventé le paratonnerre !), un imprimeur, un inventeur, philosophe et diplomate de premier ordre. Le Temple Franc-maçonnique est l’un des joyaux architecturaux de la ville. Il est constitué de la Grande Loge des francs-maçons libres et acceptés de Pennsylvanie, de la Bibliothèque des francs-maçons, et d’un musée. Le temple est composé de 7 loges, chacune inspirée d’un style architectural spécifique (corinthien, ionique, renaissance italienne, roman, gothique, oriental et égyptien). Le musée expose des objets rares de la franc-maçonnerie, notamment le tablier de Georges Washington. Le City Hall est construit sur le modèle de la Mairie de Paris, c’est le plus grand et le plus élaboré des hôtels de ville du pays. Il se compose d’une tour de 160 mètres, surmontée d’une statue en bronze de 10m représentant William Penn, le quaker fondateur de Philadelphie. L’Eastern State Penitentiary : Construit au début des années 1820 dans le cadre d’un mouvement radical de réhabilitation des criminels par l’isolement extrême, ce pénitencier a accueilli certains des plus fameux criminels des USA dans ses cellules, notamment Al Capone. Il fut abandonné en 1971, 142 ans après son ouverture.

Côté arts
Philadelphie 1

Philly est une ville où les amateurs d’art se régaleront. Grâce à un programme à vocation artistique et sociale créé en 1984, plus de 3000 fresques murales ornent avec élégance les murs de la ville. Découvrez ces chefs d’œuvres et leur histoire par vous-mêmes (parcours piétons ou en voiture téléchargeables sur internet ou disponibles à l’Independance Visitors Center) ou en groupe. Si vous êtes en voiture, n’hésitez pas à vous aventurer dans les banlieues qui en regorgent.

Parmi les musées incontournables, la célèbre Fondation Barnes (située à Mérion, s’y rendre en taxi) détient une impressionnante collection privée de tableaux de maîtres impressionnistes et postimpressionnistes : 181 Renoir, 69 Cézanne, 60 Matisse ainsi que des œuvres de Modigliani, Manet, Degas, Seurat, Picasso, etc. Attention, le nombre de visiteurs étant limité, il faut réserver 1 mois à l’avance ! Dans le centre, le Musée des Arts de Philadelphie est l’un des plus importants musées américains. Vous pouvez y admirer, entre autres, le Prométhée Enchaîné de Rubens ou les Trois Musiciens de Picasso. Vous y trouverez aussi la plus grande collection au monde des œuvres de Marcel Duchamp. Il se visite en une demi-journée. Juste à côté, le Musée Rodin, à base de donations, abrite la plus grande collection de sculptures et de dessins de Rodin en dehors de Paris, tels que «Le Penseur», «Les Citoyens de Calais» et «Les Portes de l’Enfer». Vous en voulez plus ? Il y a aussi l'Institut d’Art Contemporain (ICA), l’Académie des Beaux Arts (PAFA), etc.

Faites aussi un saut au Magic Garden quand vous irez sur South Street. Cette maison et son jardin alambiqué créés par l’artiste mosaïste Isaiah Zagar, représentent un univers très fantasque et une halte très agréable et colorée.

Pas moins de 90 galeries d’art sont à découvrir au détour de vos flâneries. Les premiers vendredis de chaque mois, le «First Friday» a lieu dans le quartier d’Old City. Tous les amateurs d’art s’y retrouvent dans une ambiance conviviale pour découvrir les expositions des plus classiques aux plus déjantées dans une quarantaine de galeries qui restent ouvertes tard dans la soirée. Cette ville est un véritable vivier artistique et culturel qui mérite un séjour prolongé !

Côté shopping
Philadelphie 1

En centre ville : Macy’s occupe le bâtiment historique du Wanamaker Building, ancienne banque, sur Market Street. Vous pouvez prendre rendez-vous (téléphonez avant) avec des personal shoppers pour vous accompagner individuellement gratuitement. Shops at Liberty Place propose des marques comme Ann Taylor Loft, Nine West, Express, Victoria Secret, J.Crew, Godiva, etc. Au Shops at The Bellevue, vous trouvez des magasins célèbres comme Nicole Miller (designer locale), Tiffany & Co, Polo Ralph Lauren, etc.

Le quartier de Rittenhouse Row fourmille de boutiques haut de gamme. Flânez sur Walnut Street, autour du Rittenhouse Square, entre Broad Street et 22nd Street, Market et Pine streets (Visit Armani Exchange, Boyd’s, Club Monaco, Juicy Couture, Burberry, Barney’s etc). Old City, autour de 3rd Street & Arch Street, et South Street entre Front Street & Seventh Street, propose un shopping branché, Jewelers Row est le plus ancien quartier diamantaire d’Amérique, Antique Row regorge d’antiquaires, Northern Liberties offre des magasins vintage/bohème, etc.

A 30 mn du centre : Le King of Prussia est le plus grand centre commercial de la Côte Est, avec plus de 400 magasins (Bloomingdales, Nordstrom, Lord & Taylor, Hermes, Michael Kors, etc). Le Philadelphia Premium Outlets est un centre commercial de 150 magasins à prix d’usine (Kenneth Cole, Banana Republic, New York & Company, Converse, Puma, Gap, Guess, Polo Ralph Lauren, Esprit, etc). Le Franklin Mills, qui s’étend sur plus d’1 km, compte plus de 200 magasins.

Dans Valley Forge, à 40 mn au nord ouest de Philadelphie, à côté du Valley Forge National Historical Park, lieu où George Washington a aguerri son armée lors du campement d’hiver de 1777-78 se trouve le plus grand centre commercial de la Côte Est (plus de 400 magasins), le King Of Prussia et le Philadelphia Premium Outlet (+ de 150 magasins) !

 
 
Autres Articles
Recherche
 
Infolettre
Rechercher dans le site
Trouver
 
Inscrivez-vous gratuitement et recevez notre infolettre offcielle
S'inscrire