Ouvrir une session English
 
Et plus...
Et plus...
 

Saviez-vous qu'il existe un hôtel 7 étoiles? Rien ne peut rivaliser avec le faste du Burj Al Arab à Dubai. Visitez-le en quelques photos.

Birmanie

Bienvenue en Birmanie

Ancien fleuron de l'Empire des Indes britannique, la Birmanie devenue indépendante a renoué avec une Histoire longue et complexe qui vit les Birmans venus du Nord s'imposer aux nombreuses minorités – Shans, Kachins , Karens, Môns ou Arakanais - qui y ont successivement établi des principautés ou des royaumes. Constitué de massifs montagneux couverts de jungles formant un fer à cheval entourant les plaines centrales drainées par l'Irrawaddy, le pays s'ouvre au sud sur l'océan Indien, au contact de la Thaïlande d'où vint longtemps le péril siamois. Carrefour où se sont rencontrés les peuples tibéto-birmans, thaïs et khmers, la Birmanie doit pour l'essentiel son unité au bouddhisme Theravada et à une brillante civilisation dont les plus belles réalisations demeurent les monuments édifiés à Pagan à partir du XIe siècle. Victime des Mongols, le pays connut ensuite de longs siècles d'instabilité avant que la conquête anglaise n'y impose, au XIX

La Birmanie semble avoir été choisie comme une destinations très très tendance pour l’année 2014 et cela pour deux raisons essentielles : d’une part, la porte a été ouverte sur une zone de l’Asie qui a été isolée de la pression du développement ( et, en fait, du tourisme ) pendant cinq décennies et, d'autre part, la splendeur du pays lui-même, mystérieux et fascinant.

Infomations générales

Capitale : Naypyidaw

Indicatif téléphonique : +95

Devise : Kyat

Gouvernements : État unitaire, Régime présidentiel, République constitutionnelle

Langue officielle : Birman

Anglais : Myanmar
 

Pagan, capitale de l'Etat Chan, fut prise par les Mongols en 1287 : de la ville, il n'allait rester « que » treize mille pagodes, épargnées par les troupes du Khan , également bouddhistes. Puis, le temps et l'oubli parachevèrent l'œuvre des hommes. Pourtant, Pagan reste l'un des sites les plus envoûtants de notre planète. Il faut voir, dans le poudroiement du soleil couchant, ses milliers de pagodes qui élèvent vers le ciel leur architecture d'apparence fragile, où la couleur chaude de la brique fait contraste avec la couverture végétale qui l'entoure.

Dès qu'on évoque Mandalay, on pense tout de suite au palais royal et au monastère Schwenandaw, seul pavillon originel de cet ensemble architectural. Mandalay demeure la capitale artistique de la Birmanie, grâce à ses artisans qui ont su maintenir des traditions ancestrales notamment la fabrication des feuilles d’or, destinées au bouddha, témoignage de l’immuable ferveur religieuse du peuple birman. Prenez le temps de visiter également les principales pagodes situées au pied de la colline, la pagode Kyauktawgyi et, surtout, la pagode Kuthodaw où les canons bouddhistes reconnus par le Ve concile bouddhiste organisé par le roi Mindon, sont inscrits sur 729 tablettes de marbre blanc, souvent appelées le plus grand livre du monde.

Dernière des capitales, Rangoon est dominée par l'impressionnante cloche d'or du stupa de la Shwedagon. Haut de plus de cent mètres et couronné d'un Hti, ombrelle ornée de milliers de diamants, rubis, saphirs, topazes et émeraudes, le stupa abriterait de saintes reliques, dont huit cheveux du Bouddha. Il règne sur une véritable cité, enchevêtrement de temples dédiés aux planètes, aux saisons, aux nats. Le cœur de la ville est ici, l'âme des peuples de Birmanie est ici.

Située non loin du delta de l'Irrawady, Rangoon fut choisie comme capitale de la Birmanie par le roi Alaungpaya en 1756. Elle se développa considérablement quand les Britanniques s'emparèrent du pays de haute lutte, en 1852. D'importantes minorités indiennes et chinoises contribuèrent aussi à faire de Rangoon une des plaques tournantes du commerce en Asie du Sud-Est, jusqu'à ce que la Birmanie, après avoir conquis son indépendance en 1948, ne s'isole de la communauté internationale.

Partez à la découverte du quartier colonial de Rangoon pour découvrir les grandes pagodes, en fait des stupas, qui se dressent au centre de la ville : les pagodes Sule et Botataung. Vous retrouverez la ville évoquée par Joseph Kessel, Georges Orwell ou Somerset Maugham en passant devant le célèbre hôtel Strand, construit en 1901.

 
..........

Collaboration : Clio - Pour voyager autrement.

Photo de Pagan : myanmartouristvisa.com

Recherche
 
Infolettre
Rechercher dans le site
Trouver
 
Inscrivez-vous gratuitement et recevez notre infolettre offcielle
S'inscrire