Ouvrir une session English
 
Grasse, la cité des parfums

Juchée sur le sommet de sa colline à 350 m d'altitude, au milieu de coteaux couverts d'oliviers, d'orangers et de pins, tout ici nous rappelle l'appartenance de Grasse à la Provence. D'un détail d'un balcon en fer forgé à un heurtoir de porte d'entrée, l'architecture d'inspiration aixoise se conjugue à l'austérité génoise et offre un site médiéval unique. 

Idéalement située entre la Méditerranée et les Alpes du sud, Grasse est un lieu de villégiature privilégié au climat d'une douceur exceptionnelle. Classée Ville d'Art par la Caisse des Monuments Historiques, Grasse offre à ses visiteurs une architecture d'inspiration à la fois provençale et génoise, qui en fait un site médiéval unique. Au détour des ruelles on découvre de multiples placettes avec leurs marchés de Senteurs et de Saveurs, la cathédrale, de nombreux bâtiments historiques... C'est à Grasse, Capitale Mondiale du Parfum que sont exploitées les Matières Premières les plus recherchées au monde, comme la Rose " Centifolia " et le Jasmin de Grasse.

Tous ceux qui viennent à Grasse découvrent avec émerveillement ses ruelles Parfumées. Les usines et ateliers embaument la cité, elles portent à jamais l'empreinte de l'une des plus belles industries françaises : celle du Parfum. Aujourd'hui encore, la plupart des grands parfums, dont le célèbre Chanel No5 voient le jour et sont produits à Grasse. Grasse se caractérise par ses quatre parfumeries ayant pignon sur rue: Galimard, Milonard, Salon des Parfums et Fragonard. Malgré le tourisme, elle a su garder ses charmes d'antan et tout y est prétexte à parler parfum avec une histoire florale qui remonte aussi loin qu'au XVIe siècle (époque où les gants parfumés étaient du dernier cri). Même les hautes cheminées laissent échapper des essences florales et, lorsque le vent se fait complice, parfume la ville d'une délicate odeur.

L'industrie y a prospéré depuis comme nulle part ailleurs et, conséquence de quoi, les Grassois se targuent maintenant de vivre au sein de la capitale mondiale du parfum. Par exemple, en mai, 30 000 roses viennent de France et d'Italie à l'occasion d'Expo Rose, et en août s'y déroule la Fête du Jasmin où vous y apprendrez qu'il faut pas moins d'un million de fleurs de jasmin pour produire 1 kg d'essence. Saviez-vous que les essences de rose, de jasmin, sont cotées plus chères que l'or, car un litre d'essence absolue produit pas moins de 3 000 litres de parfum hautement concentré.

Grasse, c'est la ville qui rend la femme plus femme, laissant dans son sillage un parfum subtil, sucré, vanillé, épicé, de lavande, d'oranger, de mimosa ...

 Et puis c'est la fête...
Chaque année, dans les tous premiers jours du mois d'août, Grasse fête son jasmin légendaire, une fête à caractère provençal et traditionnel. Le corso est composé d'une dizaine de chars somptueusement décorés avec à leur bord, des jeunes filles qui lancent des fleurs de toutes les couleurs. Au total, plus de 150 000 fleurs sont utilisées pour la décoration des chars et pour la bataille de fleurs. La fleur de jasmin étant fragile, on a eu l'idée de se servir d'eau de fleur de jasmin. Ainsi, la tradition veut que les spectateurs soient arrosés d'eau de jasmin, pour le plus grand plaisir des Grassois et des résidents de la Côte d'azur.
Si vous préférez la rose, alors venez à l'Expo-rose au mois de mai - 30 000 roses en bouquets rouge, rose, violet, vert ou jaune

Du parfum dans l'assiette...
Beignets de fleurs de courgette, lou Fassoum (chou farci), Fougassette (brioche parfumée à la fleur d'oranger...). Autant de spécialités proposées par de nombreux restaurants et boulangers pâtissiers grassois qui perpétuent ainsi la tradition gastronomique locale. Mais pour s'imprégner plus encore des couleurs locales, rien ne vaut un panier rempli de saveurs et de senteurs grassoises recueillies, ça et là, au gré des marchés de la vieille ville. Il suffit d'arpenter les rues étroites reliées par des traverses, s'arrêter aux fontaines de pierre, admirer ses toits rouges pour comprendre que le micro-climat exceptionnel dont jouit Grasse reflète aussi la douceur d'un art de vivre dans l'arrière pays.

A la limite des anciens remparts, on pourra visiter

  • Musée international de Parfum - un musée dynamique avec une collection de flacons dont quelques merveilleux Lalique
  • Musée d'Art et d'Histoire de Provence, 2 rue Mirabeau - Situé dans l'une des plus élégantes demeures grassoises du XVIIIe siècle, l'ancien hôtel particulier de la Marquise de Clapiers-Cabris, soeur de Mirabeau, le Musée entièrement meublé évoque la vie quotidienne en Provence orientale, de la préhistoire aux années 50.
  • Mobilier, faïence, peintures, costumes, santons... illustrent un véritable art de vivre provençal. Vous pourrez également goûter à la fraîcheur de son jardin à la française, complanté de haies de buis taillées et de rosiers anciens,aux couleurs délicates. Un retour dans le passé empreint de sérénité et d'intemporalité.
  • le Musée du peintre Jean-Honoré Fragonard
  • le Musée International de la Parfumerie
  • La Parfumerie Fragonard
  • La Parfumerie Galimard - Galimard récolte aux sources de la nature grassoise, le jasmin, la rose, la lavande, l'oranger, la tubéreuse, dont elle capte les riches senteurs, grâce aux antiques méthodes qui, seules, peuvent assurer à ses essences cette incomparable finesse.
  • la Parfumerie Galimard vous invite à sa Vieille Distillerie de la Source Parfumée. Ici , sont traitées les fleurs alpestres puisées au coeur de la nature et recueillies les plus fines essences comme la Lavande, l'Oranger, le Genêt et le Thym.
  • La Parfumerie Molinard
  • Hôtel de ville, cathédrale du XIIe, Tour du Moyen-Âge, vestiges romains, etc.
  • excursion aux Gorges du Loup
  •  ...
 
 
Autres Articles
Recherche
 
Infolettre
Rechercher dans le site
Trouver
 
Inscrivez-vous gratuitement et recevez notre infolettre offcielle
S'inscrire